Compte-rendu de mission Menabe : part 2

Publié le par Groupement SRI

3- Visite d'échanges et de partage avec les acteurs SRI dans la région Menabe


3.1.Visite auprès du Projet AD2M 

 

Durant la mission dans la Région de Menabe, l’équipe du secrétariat a tenu une réunion de travail avec

le Projet AD2M.  L’équipe a été reçue par Mr ANDRIATSILAVO Manoamanana, Responsable de la sous

composante agriculture. Ce responsable a donné les informations suivantes sur les activités du projet,

l’approche adoptée et les appuis prévus pour la promotion du SRI.


a-  Présentation générale du Projet  

 

Le projet AD2M (Projet d’Appui au Développement du Menabe et du Melaky), mis en place et financé

par le FIDA, a l’ambition de contribuer à la réduction de la pauvreté rurale dans les Régions du Menabe et Melaky. Le projet a débuté en octobre 2006 et prendra fin en 2014. Il comprend trois volets :

- Appui à la gouvernance locale et à la sécurisation foncière

- Appui à la mise en valeur durable de la base productive

- Coordination et suivi évaluation


b- Activités et approche du Projet dans le domaine de la promotion du SRI

 

Pour AD2M, la promotion du SRI s’inscrit dans le volet « appui à la mise en valeur durable de la base productive ». Le SRI rencontre les stratégies essentielles de la révolution verte (semences sélectionnées améliorées, association fumure organique et fertilisation minérale, entretien des réseaux hydro agricoles, mécanisation agricole, technologies agricoles améliorées). 

Pour mener l’intervention sur le terrain, le projet travaille avec des prestataires locaux présents dans les communes (ONGs, associations, bureau d’études, sociétés privées).

Le projet dispense des formations de formateur auprès des prestataires locaux, sur l’itinéraire  technique SRI ; il appartient ensuite à ces prestataires de former les paysans. Avant de mener la formation théorique et pratique, les prestataires organisent des campagnes de sensibilisation à travers la diffusion de film SRI et de spots radio.    

Le projet intervient dans l’amélioration de la maitrise de l’eau par la mise en place d’infrastructures hydro agricoles (barrage et canaux d’irrigation) ainsi que celle de structures de gestion (Association des Usagers).

 

 

Le projet fournit aussi des semences améliorées aux pratiquants sous forme de prêt remboursable dont l’échéance intervient au moment de la moisson : les bénéficiaires remboursent au projet le double de la quantité des semences initialement reçues (ex : 2Kg contre 1Kg). 

Le projet met à disposition des groupements des outillages agricoles (herses, charrues, sarcleuses, rayonneurs). Les sarcleuses sont attribuées à titre gratuit aux pratiquants SRI, tandis que les autres matériels sont cédés au prix de revient.

Le projet encourage les membres des groupements à mettre une partie de leurs parcelles en SRI pour servir de démonstration. Lors de la précédente campagne, le projet a mis en place des sites de référence SRI dans 7 communes.

Pour faciliter l’approvisionnement des producteurs en produits phytosanitaires (herbicides, pesticides, fongicides etc.), le projet apporte des appuis aux opérateurs pour la création de points de vente dans les communes. 

Afin de résoudre les difficultés liées à la disponibilité des petits outillages agricoles dans la Région Menabe et Melaky, le projet envisage de dispenser des formations aux forgerons locaux.

 

c-  Collaboration dans la collecte des données SRI   

 

Par rapport à la collecte de données SRI, l’équipe du Secrétariat a présenté la fiche commune de collecte d’information SRI. Le remplissage de la fiche a été confié au responsable du suivi évaluation du projet. Il s’est engagé à retourner la fiche auprès du Secrétariat Permanent  en fonction de la disponibilité des données.

 

  3.2 Réunion avec la DRDR

 

Participants 

Secrétariat permanent du Groupement National SRI

Équipe de la DRDR : Monsieur Rosa, Directeur, Monsieur Dieudonné Raveloson, Adjoint

 

 

Principaux points abordés :

 

- La DRDR a remercié l’équipe du Secrétariat permanent pour la présentation du Groupement

National SRI.

 

- D’après la DRDR, le nombre des pratiquants SRI ne cesse d’augmenter dans la Région Menabe

surtout dans les localités qui ont une bonne maîtrise d’eau.

 

- Les difficultés rencontrées par les pratiquants SRI sont : la maîtrise d’eau, l’acquisition des petits

outillages agricoles, la commercialisation (prix)

 

- La mise en place de la structure du Groupement national SRI dans la Région Menabe pourrait

contribuer à résoudre les difficultés liées à la commercialisation, en portant à la connaissance des

membres concernés (Ministère, bailleurs) les difficultés rencontrées sur place.


- La DRDR Menabe n’a pas de ressources (humaines et financières) pour mener, en propre, des

actions sur le terrain, bien qu’elle ait mandat d’intervenir dans les zones délaissées : elle travaille en

collaboration avec les ONGs, les projets et les associations locales. Son rôle principal est de

coordination et d’enregistrement des résultats.

 

- La DRDR va intégrer le Groupement National SRI

- A la fin de la réunion, l’équipe du Secrétariat permanent a remis la fiche de collecte d’informations

SRI à la DRDR qui s’est engagée à la retourner rapidement au Secrétariat du Groupement National

 

 

- FITAME, acteur SRI présent à la réunion d’information, n’a pas pu se rendre disponible pour une

réunion de travail qui est donc reportée.

 

4.  Conclusion et perspectives  

 

Le Secrétariat permanent, en liaison avec le coach de la région, assurera le suivi de cette mission.

Pour la majorité des participants, il apparaît logique et naturel que la DRDR joue un rôle moteur dans la mise

en place d’une plateforme SRI Menabe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

Commenter cet article